Actualités

Accueil > Actualités :: Une filière numérique dans la zone OI - Communiqué de presse UCCIOI

keyboard_arrow_left Liste actualités

Une filière numérique dans la zone OI - Communiqué de presse UCCIOI

Après les îles Vanille pour les acteurs du tourisme, ceux du secteur numérique, en activité sur les territoires de l’océan Indien, devraient connaître d’heureuses connections lors des prochains mois. Dans les entreprises qui développent aux Comores, à Madagascar, à Maurice, à Mayotte, à la Réunion et aux Seychelles des activités dans les télécoms, l’internet, l’informatique, l’audiovisuel et l’externalisation des services, ça ne se sait pas encore mais il existe entre elles des potentialités de partenariats considérables. Beaucoup plus importantes que ne le supposent leurs responsables. Ces opportunités d’affaires ressortent d’une étude effectuée, à la suite d’entretiens conduits auprès de 254 dirigeants de sociétés, par des experts locaux  régulièrement réunis et soutenus depuis plus d’un an par l’Union des Chambres de commerce et d’industrie de l’océan Indien (UCCIOI). L’organisation professionnelle régionale, sur la base de ces diagnostics   exposés à l’occasion d’une réunion de travail, organisée à Antananarivo (Madagascar) les 14 et 15 février derniers, entend désormais faciliter la réalisation de ses potentiels et accompagner les acteurs dans la mise à jour d’autres gisements. Dans ce but, une offre de services est établie dans le cadre du Programme de renforcement des capacités commerciales dans l’océan Indien (PRCC-OI), mis en œuvre avec l’appui de l’Agence française de développement (AFD). 

 

Ainsi, une communauté d’échanges dédiée au secteur se met en place sur la plateforme numérique OceanIndien.Biz. Un label régional est en cours de développement. Des rencontres B2B seront organisées systématiquement dans le cadre d’événements commerciaux déjà existants, telles que les prochaines éditions de la Foire internationale de Madagascar, en mai prochain, et du Forum Economique des îles de l’océan Indien, en septembre, à la Réunion. Le constat et la volonté sont désormais partagés par les promoteurs de la coopération économique dans l’Indian océanie et les acteurs du secteur numérique sur la nécessité de se structurer en filière.

 

A ce jour, 58 entreprises sont disposées à intégrer immédiatement ce cluster régional. 82% des  dirigeants interrogés par leurs pairs se disent favorables à la création d’une zone de libre-échange en matière de biens, de services et de compétences, dans le domaine des technologies de l’information et des communications (TIC). 77% sont convaincus qu’une filière régionale structurée permettra d’acquérir ou de renforcer des connaissances et des savoir-faire, de découvrir de nouvelles idées, de diversifier et de prospecter de nouveaux marchés. 

 

"Avec des activités de soutien au réseautage et d’accompagnement de l’innovation, affirme le directeur des programmes de l’UCCIOI, Herland Cerveaux, la communauté d’échange qui se dessine favorisera la montée en compétence du secteur dans l’océan Indien, via la des formations certifiantes, délivrée en regroupement régional, par exemple. Avec pour effets attendus par les entreprises, éventuellement regroupées, d’être plus solides pour répondre aux appels d’offres internationaux". 

 

Ce cluster, en plus de favoriser l’émergence de partenariats régionaux, a vocation à faciliter l’insertion des acteurs, éventuellement regroupés, dans des chaînes de valeur internationales.  Un premier aperçu des effets de cette démarche collective est attendu avec la participation d’une délégation d’acteurs régionaux du numérique, dans le sillage de l’UCCIOI, lors de la prochaine foire du COMESA, le Marché commun d’Afrique de orientale et australe, au Kenya, en juillet prochain.

310

keyboard_arrow_left Liste actualités